Engagements et plans d'actions

Afin de formaliser les engagements de responsabilité qui concernent leurs achats, au Québec plus de 50% des entreprises qui font de l'achat responsable se donnent une politique d’approvisionnement responsable  (voir à ce sujet le Baromètre de l'approvisionnement responsable - Édition 2012). Elles y spécifient les enjeux prioritaires que comportent leurs achats, y précisent leurs objectifs ainsi que les actions visant à contrôler ces enjeux. Il est également possible d’inclure des dispositions concernant les achats responsables dans une politique générale d’approvisionnement. 

Les codes de conduite des fournisseurs communiquent quant à eux les exigences spécifiques et détaillées qui doivent être prises en compte par les fournisseurs. Les méthodes pour vérifier la conformité des pratiques des fournisseurs et les actions prévues en cas de non-respect des principes promus y sont également précisées.

Les entreprises les plus averties choisissent de participer à des initiatives communes ou multipartites qui envoient un message harmonisé aux fournisseurs en ce qui concene la façon de protéger les droits des travailleurs et de réduire l’impact environnemental de leurs activités ou produits.

Au sein de l’ECPAR


La plupart des membres de l’ECPAR ont pris des engagements formels au niveau de l’approvisionnement responsable.

La Société de transport de Montréal (STM) contribue au développement durable de Montréal et du Québec en offrant un service qui permet aux citoyens de se déplacer de façon efficace, sécuritaire et écologique, tout en contribuant à la qualité de vie. Elle agit également de façon responsable en intégrant des considérations environnementales, sociales et économiques à l’ensemble de ses activités et de ses processus d’affaires. La société s'est ainsi donnée un Plan d'action structuré en matière d'approvisionnement responsable. Elle envoie ainsi un message clair à ses équipes et parties prenantes, et se donne les moyens d'évaluer d'année en année ses avancées.  
 
 

Cirque du soleil_Politique d'approvisionnement responsablePour normaliser les pratiques et fournir un cadre clair en ce qui a trait à toutes les décisions d’approvisionnement, le Cirque du Soleil a adopté en 2008 une politique d’approvisionnement responsable. La politique a pour objectif l’implantation de principes et de mesures visant à s’assurer que les produits que l’entreprise et ses partenaires commercialisent, ainsi que les produits et services qu’elle achète, sont fabriqués dans des conditions respectueuses de l’environnement et des droits des travailleurs.

 

 

 

 

Par le biais de son Plan stratégique de développement durable,  la Ville de Longueuil se donne les moyens de se développer en utilisant les ressources à sa disposition d’une façon efficiente. Le Plan est soutenu par des stratégies d’acquisition reflétant les notions de développement durable. La ville s’est ainsi donné une Politique d’approvisionnement responsable qui vise  à  assurer que les sommes dépensées pour l’acquisition de biens et de services, peu importe leur nature ou importance financière, le sont selon des règles conformes aux lois et aux principes d’une saine gestion tout en favorisant une approche d’acquisition axée vers le développement durable.

 

 

 

 

 

Les villes de Montréal et de Gatineau ont pour leur part intégrer la dimension "responsable" à leur politique d'approvisionnement. La ville de Montréal a ainsi intégré une section "dévelopement durable" et une section "économie sociale" à sa politique d'approvisionnement. Pour le ville de Gatineau, l’inclusion du volet écoresponsable à sa politique d’approvisionnement vise à minimiser les conséquences environnementales découlant de ses activités. Ceci s’inscrit dans une volonté de poursuivre les efforts déjà entrepris, de donner l’exemple et d’encourager l’adoption de pratiques écoresponsables.  

D'autres membres de l'ECPAR se sont plutôt donné des codes de conduite fournisseurs. C'est le cas de ALCOA avec le Code de conduite de ALCOA Inc qui a été révisé en 2014 et d'Hydro-Québec qui a rendu public en 2012 son code de conduite L'éthique au coeur de nos décisions