Approche fournisseurs

Deux grands types d'approches sont utilisées pour intégrer le développement durable aux pratiques d’approvisionnement :

  • L'approche fournisseur qui mise sur la sélection de fournisseurs responsables tant sur le plan environnemental que social.
  • L'approche produit, soit la sélection de produits plus durables dont l’impact social et environnemental est minimisé tout au long du cycle de vie.

L'ECPAR a développé huit (8) fiches techniques qui présentent l’approche fournisseur, ainsi que les différentes pratiques mises en œuvre dans le cadre de celle-ci.

Ces fiches sont disponibles sur demande, communiquez avec nous.

Approche fournisseurs

Le contenu des fiches

La première fiche "L'approche fournisseur" présente l'approche par une définition et une mise en contexte afin de prendre conscience des différents enjeux globaux et de la nécessité de la rendre opérationnelle. Puis une section mettre en oeuvre, vous indiquera les différentes étapes, point par point, pour appliquer l'approche au sein de votre organisation. Finalement les limites et difficultés aident à cibler les problèmes couramment rencontrés, pour les intégrer dès le début du processus de réflexion, et donnent des pistes de solutions.

Les sept fiches suivantes examinent plus en profondeur les différentes pratiques de mises en oeuvre de l'approche fournisseur. Dans un souci d'uniformisation de l'information, pour aider les organisations à comprendre et comparer les différentes pratiques, les fiches sont toutes divisées en 5 sections :

  1. Bonnes pratiques et recommandations : énonce les étapes clés dans la mise en place de la pratique, insiste sur les points importants pour chaque étape et réfère le lecteur vers les sources d'information les plus pertinentes.
  2. Études de cas : reprend des exemples concrets d'entreprises à travers le monde qui ont déjà appliquées une telle pratique. Le lecteur peut ainsi juger, selon le secteur d'activité, les différentes actions réalisées et suivre l'exemple des leaders.
  3. Indicateurs de performance : cette section réfère à l'outil créé par le comité performance et fait la liste des indicateurs qui peuvent être utilisés.
  4. Niveau de maturité : permet de savoir si la pratique est répandue dans les organisations et si l'information est accessible.
  5. Ressources : donne une idée des ressources à envisager pour la mise en oeuvre d'une telle pratique.

Chaque fiche dipose également d'une section références pour encourager le lecteur à approfondir ses connaissances sur chaque thématique et obtenir des renseignements plus ciblés dans le domaine d'activité de son organisation.